La Direction générale de la protection sociale (DGPS)

La Direction générale de la protection sociale participe à la réalisation des missions du ministère en matière de sécurité sociale, de lutte contre le travail des enfants et de promotion des mutualités. Elle est particulièrement chargée :

• de participer à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation de la politique nationale de protection sociale ;
• d’assurer la conception, l’application et le contrôle de la législation et de la réglementation en matière de prévoyance sociale ;
• de participer aux instances régionales et internationales où sont discutés les problèmes de protection sociale et de mutualité ;
• de suivre les activités des organismes de prévoyance sociale placés sous la tutelle du département ;
• de suivre les relations avec les institutions nationales et internationales spécialisées en matière de sécurité sociale et de mutualité ;
• de participer aux négociations et de suivre, en rapport avec les ministères compétents, l’application des conventions de sécurité sociale passées avec d’autres pays ;
• d’apporter assistance et conseil, en matière de sécurité sociale et de mutualité, aux Burkinabè travaillant à l’étranger, et ce, en rapport avec les ministères compétents ;
• d’assurer la conception et l'élaboration des normes en matière de sécurité et santé sur le lieu du travail en relation avec le Ministère de la Santé;
• de suivre les relations avec les institutions nationales, régionales et internationales spécialisées en matière de sécurité et santé au travail ;
• de veiller à l'application de la législation et de la réglementation relative à la sécurité et santé au travail et à la protection de la santé des travailleurs ;
• de mener des études et de rechercher des informations relatives à la prévention des accidents et à l'ergonomie en relation avec l’Inspection médicale du travail et avec le Ministère de la Santé ;
• de mettre à jour le tableau des maladies professionnelles, en relation avec l’Inspection médicale du travail ;
• de lutter contre le travail des enfants et ses pires formes ;
• d’assurer le suivi du fonctionnement du comité technique national consultatif de sécurité et santé au travail ;
• d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie nationale de développement des mutuelles sociales ;
• de suivre l’application de la réglementation en matière de mutuelles sociales.

La Direction générale de la protection sociale comprend :

• la Direction de la sécurité et santé au travail (DSST) ;
• la Direction de la lutte contre le travail des enfants (DLTE) ;
• la Direction de la sécurité sociale (DSSO) ;
• la Direction de la Promotion des Mutualités(DPM).

LA DIRECTION DE LA SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL (DSST)

La Direction de la sécurité et santé au travail (DSST) est chargée :

• de concevoir et d'élaborer les normes en matière de sécurité et santé sur les lieux de travail ;
• de veiller à l'application de la législation et de la réglementation relatives à la sécurité et santé au travail et à la protection de la santé au travail ;
• de mettre à jour le tableau des maladies professionnelles ;
• de suivre le fonctionnement du comité technique national consultatif de sécurité et santé au travail ;
• de mener toutes études relatives à la prévention des accidents en sécurité et santé au travail et des maladies professionnelles ;
• de définir les stratégies et programmes de prévention en sécurité et santé au travail ;
• de promouvoir les mesures d'hygiène, de sécurité et l'ergonomie dans les lieux de travail ;
• de promouvoir et maintenir le bien-être physique et mental des travailleurs dans toutes les professions.

LA DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL DES ENFANTS(DLTE)

La Direction de la lutte contre le travail des enfants est chargée :

• d'élaborer, de suivre et d’évaluer la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le travail des enfants et ses pires formes et de l'évaluer ;
• d'assurer le secrétariat du comité directeur national (CDN) de la lutte contre le travail des enfants ;
• de suivre les relations avec les institutions nationales, régionales, sous régionales et internationales intervenant en matière de lutte contre le travail des enfants ;
• d'apporter assistance et conseil aux usagers du département, aux associations professionnelles, organisations de travailleurs, d'employeurs, mouvements de jeunes et enfants travailleurs, en matière de lutte contre le travail des enfants et ses pires formes.

LA DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE (DSSO)

La Direction de la sécurité sociale est chargée de :

• concevoir, d’élaborer et de suivre la mise en œuvre de la politique de sécurité sociale en collaboration avec les organismes compétents ;
• suivre les relations avec les institutions nationales, régionales et internationales spécialisées en matière de sécurité sociale ;
• veiller à l’application de la législation et de la réglementation en matière de sécurité sociale des travailleurs migrants ;
• préparer les dossiers des instances où sont discutés les problèmes de sécurité sociale et d’élaborer les rapports sur la participation du Burkina Faso à ces instances ;
• suivre l’élaboration et la révision des textes en matière de sécurité sociale ;
• mener toute étude sur l’évolution de la sécurité sociale au Burkina Faso.

?
LA DIRECTION DE LA PROMOTION DES MUTUALITES (DPM)

La Direction de la promotion des mutualités est chargée :

• de concevoir et de suivre la mise en œuvre de la politique en matière de mutualité en collaboration avec les structures compétentes ;
• de mener toute étude sur l’extension de la protection sociale par la mutualité ;
• d’apporter un appui –conseil aux mutuelles ;
• de participer aux rencontres nationales et sous-régionales sur les mutualités ;
• de préparer les dossiers des instances où sont discutées les questions de mutualités et d’élaborer les rapports sur la participation du Burkina Faso à ces instances.