Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

GESTION DE CONFLITS DE TRAVAIL : Une vingtaine d’arbitres se perfectionnent à Ouagadougou

Le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la protection Sociale, à travers la Direction générale du Travail, renforce le niveau de connaissance de 23 arbitres en matière de résolution des conflits collectifs de travail. A cet effet, un atelier de formation se tient du 15 au 16 juillet 2021 à Ouagadougou.

 

Les 23 arbitres nommés par Arrêté N° 2020-102/ MFTPS/ SG/ DGT/ DRPPDS du 03 décembre 2020 vont être renseignés, au cours de l’atelier, sur leur rôle et missions en matière d’arbitrage des conflits collectifs de travail. Ils renforceront aussi leur connaissance sur l’organisation du travail dans le contexte du Covid-19 qui sévit au Burkina et à travers le monde.

La Direction générale du Travail, avec à sa tête Madame Colette FOROGO/ YELKOUNI, a fait le choix durant la formation d’allier les exposés théoriques à des cas pratiques pour un meilleur perfectionnement des arbitres.

En rappel, c’est en 2019 que le Ministère en charge du Travail a entrepris de relever le niveau de maitrise des arbitres nouvellement nommés à la tache de conciliateurs lors de conflits collectifs de travail. La résolution de ces conflits obéit à deux phases dont l’une est extrajudiciaire, c’est-à-dire la tentative de conciliation devant l’Inspecteur du travail et l’autre judiciaire, devant le conseil d’arbitrage. En matière judiciaire, les arbitres siègent au côté du juge, afin que grâce à des débats, des réalités du conflit aient une meilleure prise en compte avant la décision.

DCPM/MFPTPS